2010 : Déclaration 58ème Congrès Mondial Florence, Italie

Déclaration et recommandations du
58ème Congrès Mondial FCEM
Florence, Italie
du 19 au 23 octobre 2010.

Les résultats et les recommandations des réunions statutaires, des ateliers et des délibérations de conférences sont inscrits ci-après, les actions de suivi :

Favoriser et faciliter les programmes et projets collaboratifs Nord – Sud, Sud – Sud et partage des bonnes pratiques en vue de promouvoir des synergies gagnant-gagnant au profit des femmes chefs d’entreprises.

Encourager et stimuler le passage des femmes du secteur informel vers le secteur formel par la création de leur propre entreprise.

Favoriser le mentoring et la formation des jeunes filles pour créer leurs entreprises et l’accompagnement des start-ups.

Favoriser l’accès des femmes aux crédits pour le montage de leur propre entreprise et pour le renforcement et expansion des entreprises existantes.

Développer davantage le lobbying pour le renforcement des capacités des associations des femmes chefs d’entreprises.

Promouvoir l’entreprenariat féminin dans le secteur des Entreprises Vertes, en particulier par la création des projets écolos, ceux se basant sur le développement durable, sur le transfert de technologie et de savoir faire et ceux basés sur la protection de qualité de vie et de l’environnement.

Encourager les femmes entrepreneurs à s’internationaliser et à renforcer leur capacité à exporter des biens et services, et renforcer leur compétence en matière de conformité aux normes de qualité internationaleset à accéder aux marchés mondiaux, au e-commerce.

Soutenir et promouvoir les partenariats entre entreprises, l’accès aux réseaux des affaires en particulier par l’utilisation des réseautages virtuels à travers les outils TIC CandGo (B to B et bureau virtuel) mis en place par FCEM.

Renforcer davantage le partenariat FCEM avec les institutions et structures internationales comme la BAD (sponsor du Congrès), l’OCDE, le SFI et le CCI-CNUCED-OMC qui ont participé au Congrès.