2009 : Déclaration Comité Mondial de Saint-Pétersbourgh

DECLARATION FCEM DE SAINT PETERSBOURGH 2009
A L`OCCASION DU COMITE MONDIAL
DU 02 AU 04 MARS 2009

La crise financière est devenue systématique. La chute de 6.2 % du PIB US lors du dernier trimestre a été supérieure aux estimations les plus pessimistes, l`économie réelle a suivi la baisse de l`économie virtuelle. Il faut que les banques retrouvent « la normalité » pour récupérer la confiance des entreprises ainsi que des investisseurs.

L`économie peut repartir seulement si le système bancaire reprendra confiance. Le monde anglo-saxon est préoccupé par les financements individuels, en Russie seulement 2% de la population est endette sur le plan foncier.

Des le 1 er Janvier la Bank of America a concédé 72 %, CitiGroup 78%, UBS 37 % Deutsch Bank 25 %. Les banques Irlandaises sont en perte de 9 fois leur PIB. Les dettes privées américaines représentent 365 % du PIB.

  • Il convient de résister en valorisant les opportunités FCEM pour faire éclore les opportunités de business.
  • Dans le contexte économique, les femmes FCEM ont pris à Saint-Pétersbourg, l`engagement de :
  • Renforcer le networking en créant des partenariats, des échanges et du business.
  • Vulgariser l’utilisation d’Intranet et Extranet de la plateforme Candgo au sein des associations affiliées au FCEM.
  • Renforcer les capacités des femmes entrepreneurs par l’utilisation de la plateforme Internet Entreprises CandGo et B to B Marketplace .
  • Ne pas permettre à La Crise d’altérer la vision des FCEM dans la réussite de leurs entreprises.

Enfin, les FCEM des cinq continents ont pris la ferme décision de surmonter la crise toutes ensembles.