2006 : Déclaration Comité Mondial FCEM de Sèoul

Déclaration du Comité Mondial FCEM 2006
Organisé par KWEA, 
Séoul, Corée du Sud
du 30 Avril au 2 Mai 2006,

La Présidente Mondiale FCEM Françoise Foning, la Présidente KWEA Jeong Myeung Keum, les membres du Comité Mondial, les Associations Nationales de Femmes Entrepreneurs invitées au Comité de Séoul, ont travaillé ensemble et Développer, enrichir et fortifier le networking entres des associations nationales et des femmes entrepreneurs à titre individuel afin d’assurer une continuité dans les programmes de partenariats et d’échanges virtuels.

  • Développer et consolider le réseau FCEM des membres effectifs et partenaires, en particulier dans les régions d’Asie. La Présidente de l’Association KWEA a été mandatée commissionnaire pour cette mission.
  • Encourager l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) par les Associations Nationales et par des Femmes Entrepreneurs individuellement à travers leur intégration aux plates-formes Internet FCEM-Candgo.
  • Développer le réseau des bureaux, antennes de la FCEM, sur les cinq continents.
  • Promouvoir l’adaptation et le financement du projet pilote FCEM-BAD « WE WIN de renforcement des capacités techniques et entrepreneuriales des femmes » par les banques de développement régionales d’Asie, de l’Amérique Latine, de l’Union européenne.
  • Promouvoir et promulguer les instruments de financement pour les femmes, tel que l’Association Européenne du Micro Crédit pour les Femmes Entrepreneurs (AEMfe).
  • Encourager le gouvernement coréen à renforcer son soutien au développement de l’entreprenariat féminin et à assister l’Association coréenne KWEA à assumer sa position de l’association FCEM leader auprès des associations de la région d’Asie.
  • Prenant en compte la requête de la représentation du Tchad concernant la tentative de renversement du gouvernement et de déstabilisation du pays ;
  • les membres de la FCEM condamnent tous les actes qui minent la stabilité des régions, sa société civile, son économie, le bien-être de ses citoyens et qui menacent les échanges économiques et le développement de l’entreprise.