2002 : 50ème Congrès Mondial Jubilé FCEM, Saint-Pétersbourg, Russie

  • Du 15 au 19 Septembre 2002, Saint-Pétersbourg, RussieNous membres de l’Association Mondiale FCEM qui avons participé aux réunions de travail du 50ème Congrès Mondial FCEM du 15 au 19 septembre 2002 à Saint-Pétersbourg, Russie:Les associations nationales des pays suivants: Argentine, Australie, Belgique, Cameroun, Canada, France, Allemagne, Italie, Iles Maurice, Mexique, Maroc, les Pays-Bas, Russie, Sénégal, Slovénie, Afrique du sud, Taiwan, Tunisie, Royaume Unie, USA,
    • et les associations nationales invitées des pays suivants: Croatie, Kazakhstan, Ukraine…
  • Recommandons les actions suivantes pour le renforcement, la croissance et le développement de l’entreprenariat féminin dans le monde et en particulier dans les pays en développement et en transition.
  • Le renforcement de l’initiative entreprenariale féminine par :
    • La sensibilisation à la contribution de la femme dans la stabilité politique et sociale et dans la croissance économique et le développement de leurs pays respectifs.
    • L’incitation des gouvernements à reconnaître et promouvoir activement les compétences des femmes chefs d’entreprises pour contribuer au développement durable.
    • La stimulation de l’entreprenariat féminin par la déclaration officielle des Nations Unies de « la Journée Mondiale des Femmes entrepreneurs » pour être célébrée chaque troisième vendredi du mois de mai dans le monde
  • Le renforcement des associations nationales des femmes chefs d’entreprises par :
    • La sensibilisation au rôle des associations nationales des femmes entrepreneurs dans le développement de l’entreprenariat féminin.
    • La consolidation de la représentation et du dialogue entre les associations nationales et les gouvernements ainsi qu’avec les institutions locales, régionales et internationales afin de créer des synergies et des relations de travail coopératif «partenaires pour le progrès».
    • L’encouragement du développement des associations nationales des femmes chefs d’entreprise et l’initiative entreprenarial dans tous les pays en développement et en transition essentiellement par :
      • L’Organisation de Forums et des Workshops régionaux en collaboration avec les institutions et agences internationales.
      • L’établissement des liens d’échange et de partage d’expériences, de savoir-faire et des informations entre les associations nationales FCEM des pays développés et ceux des pays en voie de développement.
  • La création d’un fonds de solidarité FCEM pour le développement des associations nationales des femmes entrepreneurs et pour soutenir les associations affectées par des crises dans leurs pays.
    Le fonds est basé sur la solidarité avec des contributions volontaires des membres individuels et des associations nationales FCEM, et renforcés par des fonds complémentaires. Le fonds est géré par la commission FCEM désignée pour ce projet.
  • Le renforcement de la compétitivité et la globalisation de l’entreprenariat féminin par :
  • L’encouragement de l’investissement et le partenariat entre les petites et moyenne entreprises des pays membres de FCEM à travers des programmes de partenariats, de partage d’expériences
  • La création de base de données pour le réseau des membres FCEM dans le but de nouer des relations d’affaires. Cette base de donnée est un outil de recherche efficace pour les membres FCEM, elle leur permettra de chercher on line des partenaires et des fournisseurs de produits et de services.
  • La réalisation du portail FCEM: un système Internet et Extranet on- ligne, multilingue et totalement sécurisé qui comprend un espace virtuel contenant des bureaux virtuels avec des logiciels de gestion, des forums de discutions pour les échanges informationnels en temps réel, un accès à la formation professionnellement, un moteurs de recherche hautement sophistiqués au service de l’intelligence économiques.
    Le portail FCEM se distingue par la facilité d’utilisation en langage non technique et un accès peu coûteux ne nécessitant qu’une connections Internet, un poste de travail; il dispose d’un marché virtuel de produits et services avec des possibilités renseignements on-line. Le portail FCEM favorise les liens virtuels entre les Associations Nationales des femmes entrepreneurs, c’est aussi un outil efficace qui permet aux femmes entrepreneurs de renforcer leur compétitivité et de développer leurs entreprises et de se positionner sur le marché international.