2000 : 48ème Congrès Mondial FCEM, Tunis, Tunisie

  • Résolutions, décisions principales et recommandations
  • Il en ressort les plus importantes résolutions suivantes:
  • Vu que les nouvelles opportunités offertes par la mondialisation nous donnent une influence plus grande dans la promotion de la paix et du co-développement dans le monde, nous devons œuvrer à la consolidation d’un développement équitable et durable par le raffermissent efficace d’un réseau d’affaires entre les femmes entrepreneurs des cinq continents. Nous recommandons l’interconnexion des banques de données et de sites Web de tous les pays membres FCEM, afin de mettre en place un réseau élargi d’informations, d’expériences multiples et de contact d’affaires (réunir déjà les projets existants FCEM sur Internet ). L’organisation conjointe, la coopération entre les PME leur permet de réduire les coûts et d’améliorer leur chiffre d’affaires.
  • L’interdépendance accrue des pays et la montée en force des réseaux que génèrent les nouvelles technologies nous obligent à la mise en place de stratégies appropriées pour renforcer le co-développement et le partenariat. Pour cela, nous devons œuvrer à multiplier les rencontres, recherchant les opportunités, à faire des études d’identification de complémentarités économiques, de créneaux d’investissement porteurs et des potentialités économiques à exploiter, tout en tenant compte des spécificités et législations des différents pays. Cette action mènerait à un partenariat Nord Sud actif par l’échange d’expériences, l’appui au développement, les investissements mixtes, les réseaux de distribution intégrés.
  • Nous devons œuvrer à soutenir la croissance et la compétitivité des entreprises par des programmes de formation, requalification et perfectionnement aux nouvelles technologies de communication. La maîtrise des nouvelles technologies de l’information est un impératif pour le suivi et le développement des PME. Ils permettent la rapidité, la réactivité, la flexibilité, l’accès à l’information et aux marchés mondiaux à l’instant réel.
  • Les moyens à mobiliser et préconiser sont :
    • Un programme d’assistance à l’équipement et à l’usage.
    • Un programme d’animation et de traitement de l’information commerciale et
      e-business
    • Un programme de développement d’un site Web Market Maker FCEM.
  • Réfléchir à des mécanismes de soutien et d’encadrement pour la recherche d’un bon financement national et international. La disponibilité à temps, la qualité du financement à toutes les étapes sont l’un des moyens qui assurent la pérennité de l’entreprise et son développement.
  • Résolutions principales du Programme Partenariat
    • Institutionnalisation et renforcement du programme de partenariat
    • Utilisation des nouvelles technologies de l’information et développement d’un site web favorisant le développement du partenariat au-delà des journées du congrès de la FCEM.
    • Recherche de sources de financement pour la réalisation de tous ces objectifs.
  • Décisions principales du Comité Mondial et l’Assemblée Générale FCEM

    • Déclaration d’une Journée Mondiale FCEM, le troisième vendredi de chaque mois du mai, elle doit être célébrée annuellement par tous les membres dans chaque pays.
    • La réélection de la Présidente Mondiale FCEM Leyla Khaïat à été approuvée par l’Assemblée Générale FCEM, pour un deuxième mandat de deux années.
    • L’association nationale d’Egypte est entrée dans la famille FCEM en titre d’observateur.
  • Le 49ème Congrès Mondial FCEM a été confirmé et annoncé pour le Mexique en octobre 2001.